Création Des Comètes le 24 Juillet 2021 au Festival des Nuits Secrètes  

 

Une forme musicale scénarisée, faisant émerger des situations, des tableaux, des narrations.

 

Ce projet tend à donner corps à la musique, le concert est pensé comme un spectacle. Les textes sont pour la plupart personnels mais également venant d’autres auteurs, W.B Yeats, Shakespeare, Philippe Jaccottet...

 

Les musiques sont des compositions personnelles, certaines ont été co-écrites ou arrangées avec des collaborateurs. À l’intérieur de cela interviennent d’autres sons, d’autres voix enregistrées au préalable : Les Comètes, Les Étoiles et Les vents dans la Météorologie d’Aristote et d’autres

passages du Livre de l’Âme. Un inventaire de paroles intérieures chuchotées. Du vent, des pas, des fragments de scène de théâtre ou de films…

 

Yoann Bourgeois, complice de longue date, imaginera le dispositif scénographique et apportera son soutien et son regard à la mise en scène.

 

L'équipe de Paume réalisera des images vidéos à la manière de tableaux vivants. Elles seront «sensorielles », comme des visions qui naitraient de la musique, ouvrant par ricochets les portes de mondes oniriques.

 

La création lumière sera confiée à Olivier Germain et Matthieu Etignard. Nous souhaitons, immerger le spectateur dans un univers tant sonore que visuel créant petit à petit des espaces, du mouvement, brouillant les pistes du rapport au réel jusqu’à le faire décoller vers le monde celeste des comètes.

 

Warren Dongué, ingénieur du son, sera aux commandes du mix en direct, de tous les capteurs, micros et machines présents sur le plateau. Notre collaboration consiste à établir une conduite sonore telle une partition, que nous jouerons ensemble. Nous mettrons en place un système de diffusion

spécifique à ce projet, au moyen de sources diverses. Le champ sonore est essentiel dans ce projet. Le spectre de la harpe y est détourné et exploité au maximum par l’utilisation d’une combinaison de 5 micros de natures différentes, d’un grand nombre de pédales d’effets et également d’objets (archets, clés, baguette de verre...). L’instrument est poussé dans ses retranchements, dans des directions non conventionnelles qui contribuent à la création d’un univers parallèle. Mais aussi, deux micros voix, ayant chacun des fonctions et sonorités différentes, l’utilisation d’une grosse caisse, d’un clavier MicroKorg, d’un mini synthétiseur électronique, d’une boîte à rythme, d’un Looper ainsi que l’utilisation d’un contrôleur live push d’Ableton Live. S’ajouteront de nouveaux instruments ( boîte à rythme, clavier, objets ) qui enrichiront les possibles.

176207153_2922684964719662_7234943582167